AccueilSiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview de Janet Jackson au sujet de la mort de Michael Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Interview de Janet Jackson au sujet de la mort de Michael Jackson   24/9/2009, 01:21

Interview de Janet Jackson dans Harper’s Bazaar au sujet de la mort de Michael Jackson


Dans une interview exclusive publiée par le magazine Harper’s Bazaar, Janet Jackson s’exprime pour la première fois au sujet de la mort de Michael Jackson. Elle explique qu’elle n’a pas allumé la télévision depuis l’annonce du décès de celui-ci, le 25 juin dernier. Elle s’est tenue soigneusement à l’écart de la couverture médiatique hors norme dont la tragédie a fait l’objet. « On peut avoir la peau dure, il arrive quand même un moment où quelque chose vous fait mal. Je n’ai pas regardé les infos depuis des semaines. J’ai dû demander à mon cuisinier ‘Comment va Obama ?’ Je n’ai pas lu un seul journal. En plus, nous avons perdu un membre de la famille ».

Janet Jackson raconte qu’elle a vu son frère pour la dernière fois le 14 mai 2009, deux jours avant de fêter ses 43 ans, lors d’une fête de famille. Les enfants du Roi de la Pop se couraient après, elle et son frère ont passé du temps ensemble, mangeant de la nourriture thaïlandaise et se taquinant. « Nous nous sommes beaucoup amusés ce jour-là », confie-t-elle, d’une voix presque inaudible. « On n’a pas arrêté de s’appeler après, pour se dire à quel point c’était bien ».

Peu de temps après, Janet a commencé à travailler sur le film « Why Did I Get Married Too ». C’est sur le tournage, à Atlanta, qu’elle a appris la mort de Michael Jackson par téléphone. Immédiatement, elle est partie pour Los Angeles. Revenant sur l’intervention de Paris Jackson lors de la cérémonie du Staples Center, Janet a affirmé : « J’étais vraiment fière. Les gens m’ont dit que le fait d’entendre la fille de Michael s’exprimer avec ses mots leur avait vraiment fait prendre conscience de ce qu’il était en tant que père. Paris est incroyablement intelligente ; ils sont tous très brillants. C’est une petite fille adorable. Les enfants vont bien. Ils sont avec tous leurs cousins ; l’amour familial va les aider à tenir le coup ».

Après la cérémonie, les trois soeurs (Janet, Rebbie et LaToya) se sont adressées aux fans. Janet les a remerciés et a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements. « Je ne m’en rappelle plus du tout. Je ne voulais rien dire. Je suis partie le soir-même pour retourner à Atlanta sur le tournage ».

Elle raconte que le travail l’aide énormément à affronter ce deuil. Elle écrit actuellement des chansons pour un nouvel album prévu au printemps 2010. « Je vais bien. Le travail aide à concentrer toute cette énergie sur quelque chose qui compte pour soi ». Elle vient de rentrer de trois jours de congés sur une plage. « C’était la première fois que j’étais seule avec moi-même depuis la mort de Michael, les premiers moments où j’ai pu m’échapper depuis tout ça ».

Janet Jackson explique qu’elle a beaucoup appris au cours de ces dernières semaines et confie qu’elle a toujours voulu avoir la force de sa mère et a longtemps douté d’en être capable. « Mais il y a quelques années, quelque chose s’est produit et j’ai su que [j'en étais capable]. Je ne vais pas le mentionner mais nous savons tous de quoi il s’agit. Et maintenant que je me suis détachée de tout ça, ça va même au-delà de ça. A ce moment là, au sein de ma famille, j’étais seulement concentrée sur mon travail. Au moins, je sais aujourd’hui que je peux assumer mes responsabilités et ne pas m’effondrer quand on a besoin de moi. Quand il est question d’un évènement comme celui-là, très grave, très douloureux, très traumatique, je peux y faire face ».
Se souvenant avec émotion du tournage du clip « Scream » avec Michael Jackson et de cette scène où tous deux se disputent la manette d’un jeu vidéo, elle esquisse un sourire : « Oui, on s’était tellement amusés à l’époque. On planifiait nos journées ensemble et on sortait manger végétarien au Golden Temple, à Los Angeles. On était très occupés mais on trouvait le temps ».

Replongeant dans ses souvenirs, elle raconte qu’elle a toujours été un garçon manqué, adorant porter du rouge, du noir, du blanc… et surtout des pantalons. Michael Jackson partageait les mêmes goûts. « Mon frère est… enfin, je veux dire, était… » Elle s’interrompt et fixe le sol. « Pardonnez-moi, c’est vraiment dur d’intégrer le fait qu’il est mort. Il avait la même chemise rouge que moi, le même pantalon noir, le même tee-shirt blanc. Mike était très simple. Quand j’avais 14 ans, je faisais du shopping pour lui. Je lavais ses vêtements, je nettoyais sa chambre. Quand Maman quittait la ville, elle me disait ‘Je te laisse les responsabilités. Occupe-toi de Mike ». A l’époque, Michael Jackson était âgé de 21 ans. « En sortant de l’école, je rentrais à la maison, je voyais de quoi il avait besoin et j’allais directement dans les boutiques ». Elle se met à rire : « Vous savez quoi ? Il adorait user ses chaussures jusqu’à la trame. Ses mocassins avaient de gros trous dessous ».

Janet Jackson affirme aussi que l’idée du gant à paillettes unique provient de Jackie, qui aurait conseillé à Michael Jackson de ne porter qu’un seul gant. Le journaliste demande en plaisantant s’il le mettait aussi lors des repas de famille. « Noooon ! » répond-elle en éclatant de rire. Puis elle confie qu’elle s’est essayée au moonwalk « mais personne ne le fait comme lui. Tout le monde a essayé mais ce n’était pas aussi bien ».
Evoquant encore le style de son frère, elle raconte : « si ça brillait, si c’était clinquant, il adorait ! Vous vous souvenez de la veste noire qu’il a portée pour le 25e anniversaire de Motown ? C’était celle de notre mère ! Il l’avait piquée dans son placard ! Il adorait tout ce qui scintillait. » Janet explique que l’affection de Michael Jackson pour tout ce qui brillait a perduré jusqu’à sa mort. Le dernier jour où elle l’a vu « il portait une veste Balmain. Il en possédait quelques-unes. Elles étaient toutes noires, couvertes de pierreries, cloutées, avec des brillants ». Mais alors que le monde entier s’interroge sur le devenir des objets ayant appartenu au Roi de la Pop, en particulier ces vestes, Janet déclare qu’elle ne souhaite pas les porter elle-même. « Elles doivent revenir aux enfants ».

Désignant le poste de télévision allumé sur la chaîne Nickelodeon, elle commente : « Vous savez, les gens voient ça de vous. Ils s’imaginent des choses dans leur tête mais pour ce qui est de vraiment vous connaître en tant que personne, c’est une autre histoire. Michael était mon grand frère. Il a toujours été très protecteur envers moi ». Elle n’a jamais véritablement discuté des conséquences douloureuses de la célébrité avec son frère. « Ca fait partie du métier et nous le comprenions. Nous n’en avons jamais parlé ».

Janet Jackson tient également à faire connaître le caractère de son frère. « Il aimait rire. La dernière fois que nous nous sommes vus, il a tellement ri qu’il s’est mis à pleurer. Son humour était tantôt cucul, tantôt pince-sans-rire. Il adorait les Three Stooges, il adorait les farces, il adorait Eddie Murphy dans ses comédies. Il aimait s’amuser, il aimait jouer ». Si Janet avait pu passer un jour de plus avec lui, elle confie qu’elle aurait aimé revivre les moments qu’ils passaient ensemble durant leur enfance. « On se réveillait, on nourrissait les animaux et on passait toute la journée ensemble ».

La chanteuse se confie également au sujet de son image, avouant avoir mis longtemps à apprécier son sourire, qu’elle trouvait trop large ( »Je ressemblais au Joker »), évoquant ses prises de poids et ses régimes (au sujet desquels elle prépare un livre, « True You », abordant le sujet de l’estime de soi). Elle parle aussi de sa vie sentimentale, expliquant qu’elle est actuellement célibataire.

Puis elle mentionne de nouveau son frère, expliquant que les rêves de celui-ci étaient d’apporter de l’amour et de la joie. « Des gens m’ont dit ‘Je suis devenu citoyen américain à cause de ton frère’. Il leur avait écrit une lettre ou quelque chose du genre. C’était une personne généreuse et affectueuse. Et le plus grand artiste de tous les temps. C’est encore le cas. J’espère que maintenant, les gens se font une idée de qui il était, une sorte d’image mentale ».
Expliquant qu’elle ne regarde jamais en arrière et ne s’arrête jamais sur ce qu’elle a fait par le passé à moins d’y être invitée, elle conclut par un conseil que lui a donné Michael Jackson. « Je me souviens que Mike m’a dit ‘Il faut que tu t’arrêtes et que tu en profites. Pense à tout ce que tu as fait, à tout ce que tu as accompli’. Mais il y a encore tant de choses que je veux faire ».

L’interview complète est à retrouver dans le magazine Harper’s Bazaar. Il est vendu dans certains points de vente en France. Vous pouvez en rechercher un près de votre domicile grâce au site Trouver la Presse.
Source : ElusiveShadow.com / Harper’s Bazaar

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Janet Jackson au sujet de la mort de Michael Jackson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [YOUTUBE] Michael Jackson vivant?
» [LISA MARIE PRIESLEY] Dans une déclaration touchante, Lisa Marie Presley réagit à la mort de Michael Jackson
» [JOURNAL] Reportage "Un an après la mort de Michael Jackson" sur TF1
» [BEN JACK'SON] "Michael Jackson - La Légende"
» [DUO] Freddie Mercury feat Michael Jackson - 1983

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MJ-Story :: FORUMS THEMATIQUES :: Discussions Générales-
Sauter vers: