AccueilSiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le point sur les affaires judiciaires en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Le point sur les affaires judiciaires en cours   15/11/2009, 20:59

Le point sur les affaires judiciaires en cours


Dans le cadre du processus de succesion, l’ensemble des personnes estimant que Michael Jackson leur devait de l’argent (factures non payées au moment de son décès ou litiges concernant un versement) a été invité à se manifester. Une audience générale est prévue le 8 décembre 2009 devant la justice pour étudier leurs demandes. D’autres affaires judiciaires doivent également être réglées par les administrateurs du patrimoine de Michael Jackson. En voici une liste détaillée.AllGood Entertainment : affaire abondamment commentée dans les médias. Cette société affirme qu’un contrat a été signé pour que Michael Jackson remonte sur scène avec ses frères. Ce contrat comportait une clause d’exclusivité interdisant au chanteur de donner d’autres spectacles, clause qui aurait été enfreinte par la signature du contrat avec AEG. AllGood Entertainment réclame des dommages et intérêts. AEG serait en passe d’obtenir un non-lieu.


Audio 4 Video Digital : réclament 736 502,59 dollars. Ce studio de post-production dit avoir travaillé avec Michael Jackson sur des chansons peu avant sa mort. Ils se déclarent co-propriétaires du copyright des enregistrements.

Arnold Klein : réclame 48 522,89 dollars. Le dermatologue de Michael Jackson affirme ne pas avoir été réglé pour les 179 soins pratiqués sur l’artiste entre le 23 mars et le 22 juin 2009.

Atkins Thomson Solicitors : réclament 209 204,36 dollars. Cabinet d’avocats anglais, ils affirment avoir travaillé pour le compte de Michael Jackson dans le cadre de négociations avec Colony Capital, Tohme Tohme, Frank Dileo et d’autres en lien avec la vente de Neverland. Ils prétendent aussi avoir collaboré avec les avocats américains de Michael Jackson et AEG et travaillé sur les concerts de Londres.

Ayscough & Marar : réclament 200 000 dollars. Avaient engagé une action en justice le 21 février 2006 pour rupture de contrat. Michael Jackson aurait fait appel à ce cabinet d’avocats pour le représenter au civil dans une affaire judiciaire et ne les aurait pas indemnisés comme le prévoyait le contrat.

Cannon and Company : réclament 56 582 dollars. Ce cabinet comptable affirme ne pas avoir été payé pour son travail au service de Michael Jackson en 2009.

Don Stabler : réclame 180 400 dollars. Affirme avoir été embauché par Randy Jackson en 2004 pour résoudre des problèmes d’impôts auquel était confronté Michael Jackson. Déclare avoir effectué 632 heures de travail qui n’ont pas été indemnisées.

Erle Bonner : Accuse Michael Jackson de lui avoir volé ses traitements contre l’herpès, l’acné et l’arthrite, de lui avoir volé une dizaines de projets déposés, comme celui d’une police d’assurance automobile révolutionnaire… et affirme enfin avoir été menacé par « quelqu’un de la famille Jackson ». Pas de nouveaux éléments dans l’affaire à ce jour.

George Folsey Jr : réclame 1 million de dollars. Ayant travaillé aux côtés de John Landis sur le clip Thriller, il affirme ne pas avoir touché sa part des bénéfices sur les produits liés à Thriller sortis à l’occasion du 25e anniversaire de l’album mythique.

Heal The World Foundation : Une plainte a été déposée contre cette fondation qui réutilise apparemment sans autorisation le nom de la fondation créée par Michael Jackson au début des années 90 et exploite l’image du Roi de la Pop sans l’accord de ses représentants. Melissa Johnson, présidente de l’association, affirme avoir reçu l’autorisation de poursuivre l’oeuvre de l’artiste par d’anciens employés/managers. Prochaine audience prévue le 1er février 2010.

Helen Harris-Scott : réclame 50 millions de dollars. Cette femme poursuit Michael Jackson en justice depuis 2006, l’accusant de harcèlement (elle prétend qu’il a mis son téléphone sur écoute, a fait suivre sa voiture et a embauché des personnes pour l’espionner lorsqu’elle était chez elle). Prochaine audience prévue le 2 décembre.

John Landis : réclame 400 000 dollars. Affirme ne pas avoir été réglé suite à un contrat signé par Michael Jackson visant à adapter Thriller à Broadway. Prochaine audience prévue le 3 décembre.

Jonathan Lee Riches : connu pour ses nombreux procès engagés contre… tout et n’importe quoi (il est entré dans le Guinness des Records comme étant la personne ayant engagé le plus de procès de l’histoire, avec un total de 4000 noms, de Britney Spears à 50 Cent en passant par Che Guevara, l’empire romain, Nostradamus, la Tour Eiffel, Platon… et bien entendu le Guinness des Records, qu’il a poursuivi en justice lorsqu’il a appris que son nom y figurait). Il affirme que le président Obama est le fils caché que Michael Jackson et Farah Fawcett ont eu en commun si bien que la CIA aurait ordonné leur assassinat le même jour. Il affirme également que Michael Jackson va sortir de sa tombe en amenant Elvis avec lui et qu’ils vont faire un clip vidéo ensemble pour « le torturer ». Bref…

Lavelle Smith Jr : réclame 144 500 dollars. Le danseur et chorégraphe affirme avoir travaillé avec Michael Jackson en 2008 et début 2009 et ne pas avoir été payé en totalité pour cette collaboration.

Leonard Rowe : réclame 51 000 dollars. Recruté de manière très brève comme manager par Michael Jackson pour « gérer et superviser ses finances et les concerts de l’O2 Arena à Londres », il affirme avoir engagé des dépenses d’un montant de 51 000 dollars dont il souhaite être remboursé.

Lynda Parrish : réclame 212 000 dollars. Cette coiffeuse déclare avoir été embauchée par Michael Jackson à un salaire de 1500 dollars par jour, facturant la coupe de cheveux à 1000 dollars pour les personnes de son entourage. Elle affirme ne pas avoir été réglée.

Ola Ray : avait porté plainte contre Michael Jackson en avril, affirmant qu’il ne lui avait pas payé depuis quatre ans ses royalties pour son apparition dans le clip Thriller. Elle ignore quelle somme cela représente. Prochaine audience prévue le 17 novembre.

Prince Michael Malachi Jet Jackson : réclame un test ADN pour prouver qu’il est le fils de Michael Jackson et demande une part de l’héritage. Agé de 24 ans, il a soumis à la justice un certificat de naissance indiquant « Père : Michael Joseph Jackson ; Mère : Zerline LaVette Dixon » et affirme avoir reçu des pressions de la famille Jackson pour l’empêcher de parler.

Raymone Bain : avait déposé plainte contre Michael Jackson avant sa mort en réclamant 44 millions de dollars. Elle affirmait en effet que son contrat de manager avec l’artiste lui garantissait de toucher 10% de chaque contrat négocié pour lui. Même si elle a été licenciée avant la signature proprement dite du contrat avec AEG, elle affirme avoir mené toutes les négociations et prétend à ce titre être payée.

Richard Lapointe : réclame 5 millions de dollars. Ce collectionneur affirme avoir enchéri sur des dizaines d’objets devant être mis en vente par Julien’s Auctions (Note : il était possible de placer des enchères avant le début officiel de la vente. Elles n’ont a priori aucune valeur légale). Il prétend être le meilleur enchérisseur et, compte tenu de l’annulation de la vente, se plaint de n’avoir pas reçu les objets.

Segye Times : en 1994, ce journal sud-coréen a gagné un procès contre Katherine, Joe et Jermaine Jackson. Il avait financé une série de concerts de la famille Jackson devant avoir lieu en 1989 à hauteur de 5.5 millions… mais les concerts n’avaient jamais eu lieu. Le jugement leur avait accordé 4 millions de dollars, qui ne leur ont pas été versés. Ils en réclament désormais 7 865 730,78 et demandent à ce que la somme soit prélevée sur la fortune de Michael Jackson (qui n’était pas impliqué dans l’affaire).

Sidney Lanier : réclame 3 millions de dollars. Ancien avocat de Michael Jackson dans l’affaire l’opposant à Marc Schaffel en 2005, il n’a pas été payé pour ses services et l’artiste a engagé des poursuites contre lui en l’accusant d’escroquerie. Lanier affirme que sa réputation en a énormément souffert, qu’il a traversé « deux années de procédure onéreuses, stressantes et ridicules » et qu’il aurait aimé recevoir des excuses de la part de Michael Jackson de son vivant.

Susan Yu / Thomas Mesereau : réclament 341 452 dollars. N’ont pas été réglés pour le travail accompli entre juillet 2005 et février 2006 sur la clôture du dossier Arvizo.

Sylvester Johnson : affirme que Michael Jackson avait exploité sans autorisation un extrait de son tube « Different Strokes » (1967) dans l’album Blood On The Dancefloor (en réalité, certaines onomatopées étaient reprises dans le Refugee Camp Mix de ‘Blood On The Dance Floor’ et non dans le titre original du Roi de la Pop). Il est parvenu à un accord avec les administrateurs du patrimoine et l’affaire a donc été close le 15 octobre dernier.

Tohme Tohme : affirme ne pas avoir touché les 15% des revenus de Michael Jackson prévus par son contrat de manager, souhaite obtenir 10% des 23 millions versés par Colony Capital pour éviter la vente aux enchères de Neverland (il explique avoir signé un contrat avec Michael Jackson en mai 2008, prévoyant cette rétribution s’il parvenait à amener Colony Capital à sauver le ranch). Tohme Tohme souhaite aussi être remboursé des frais engagés dans le cadre de son travail pour l’artiste.

William Bone : ancien propriétaire du ranch Neverland à l’époque où il s’appelait « Sycamore Valley Ranch ». Il a déclaré qu’il avait accepté de vendre le parc à Michael Jackson à un prix bien plus bas que sa valeur sur le marché en exigeant cependant que l’artiste partage avec lui les bénéfices issus de la revente du ranch s’il s’en séparait un jour. William Bone explique que Michael Jackson a transféré la propriété du ranch à la société Sycamore Valley Ranch Company le 10 novembre 2008 sans l’en informer.
Sources : elusiveshadow.com / Liste initiale des affaires établie par Leslie @ MichaelJackson.hu



ben il y en a des choses a régler

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Marion
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 3213
Age : 22
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Le point sur les affaires judiciaires en cours   15/11/2009, 21:29

Ouh! Tous ces noms font tourner la tête!

La palme de la réclamation la plus marrante revient à..... [roulement de tambour]... Jonathan Lee Riches!
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Le point sur les affaires judiciaires en cours   15/11/2009, 22:32


_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le point sur les affaires judiciaires en cours   Aujourd'hui à 07:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Le point sur les affaires judiciaires en cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juré en Cour d'Assise
» POINT BLANK : Marne La Vallée , 15/6/07
» Peut-on faire un premier point sur 2010 ?
» Quel est le point commun entre Neil Young et Rod Stewart?
» Recherche cours/prof de guitare slide sur Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MJ-Story :: NEWS :: News-
Sauter vers: