AccueilSiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2009 L'année Michael Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: 2009 L'année Michael Jackson   31/12/2009, 16:01





De nombreux sondages ont été réalisés à travers le monde, ces derniers jours, pour établir une hiérarchie des événements de l’année écoulée. Ils convergent globalement pour placer la mort de Michael Jackson en première position. Comment interpréter un tel verdict populaire ? Les uns donneront une réponse toute simple : c’est l’hommage rendu au talent d’un musicien et d’un danseur exceptionnel. Les autres ajouteront la part de légende qui veut qu’une petite fille partie de rien, Norma Jean Baker, devient Marilyn Monroe et qu’un petit garçon noir, fils d’un ouvrier des aciéries de la banlieue de Chicago, devient Michael Jackson. Jadis, les contes de fées faisaient seulement rêver. Les légendes des temps modernes produisent en outre beaucoup d’argent, surtout lorsqu’elles finissent en tragédies, celles qui tuent James Dean à 24 ans, Marilyn à 36 ans et Jackson à 51 ans.


Doutons cependant que ces explications soient suffisantes. Dans les décennies passées, ce furent le plus souvent des événements politiques qui retinrent l’attention. Pour trouver une comparaison éclairante avec 2009, on peut remonter à 1977. Cette année-là, un autre très grand nom, le plus grand peut-être, de la musique rock disparaît : Elvis Presley. Mais ce n’est pas sa mort que l’opinion publique et les médias retiennent comme événement majeur de l’année écoulée. C’est la visite du président égyptien Anouar el-Sadate à Jérusalem, où il rencontre le Premier ministre israélien, Menahem Begin. On espère alors que la main tendue du pays arabe le plus influent de la scène proche-orientale, quatre ans seulement après la guerre du Kippour, est susceptible d’enclencher un processus de paix.


Aujourd’hui, plus personne ne croit à ce processus. Et, à vrai dire, plus personne ne croit en grand-chose sur le plan politique. L’effondrement communiste a dissous le débat idéologique et la frénésie financière du libéralisme débridé a emporté tout le reste. Même les premiers pas du premier président noir des Etats-Unis ne laissent guère d’empreintes sur le sable de nos mémoires. Pour rêver, il ne reste plus que son écran de télé. On y voit et on y entend une musique fédératrice de toutes les jeunesses du monde. A cette jauge-là, Michael Jackson est le meilleur du monde. Il vaut sans doute mieux cela qu’un tsunami, une famine ou une guerre ; mais une autre fois, on aimerait qu’un grand projet gagne le concours. Juste pour rêver à autre chose qu’à des paillettes.

Sources : LesEchos / mjjprocessor.com

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
 
2009 L'année Michael Jackson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOIREE] Vendredi 24 Juillet 2009: THRILLER spéciale MICHAEL JACKSON
» [Livre] Michael Jackson: A Visual Documentary 1958-2009 The Official Tribute Edition
» [TV] Hit Star spécial Michael Jackson (MCM 14 février 2009) [** émission passée **]
» [LIVRE] Edition 2009 de "Michael Jackson: The Visual Documentary" par Adrian Grant.
» [LIVRE] "Michael Jackson: The King of Pop 1958-2009" - Chris Roberts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MJ-Story :: FORUMS THEMATIQUES :: Discussions Générales-
Sauter vers: