AccueilSiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Interview] Les Minis Michael, de petits fans pour de grands projets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: [Interview] Les Minis Michael, de petits fans pour de grands projets   28/2/2010, 02:49

[Interview] Les Minis Michael, de petits fans pour de grands projets

L’association Les Minis Michael a été créée le 23 novembre 2009 et occupe à ce jour une place assez unique dans le paysage jacksonien français, dans la mesure où elle s’adresse à des enfants et adolescents de moins de 15 ans. L’initiative a été lancée par une mère de famille de Seine St Denis dont les enfants étaient fans de Michael Jackson et qui ne parvenait pas à trouver de structure adaptée leur permettant de rencontrer des camarades de leur âge partageant la même passion. Suite à la disparition de l’artiste, elle s’est aperçue que beaucoup de parents de jeunes fans étaient confrontés au même manque… et elle a décidé d’agir.

C’est ainsi que sont nés les « Minis Michael », une association qui vise à favoriser l’éveil artistique des plus jeunes, en leur transmettant notamment l’héritage humain, musical et scénique de Michael Jackson. Elle rend également hommage au Roi de la Pop en organisant ou en prenant part à diverses manifestations (flashmobs, Téléthon, ateliers, etc). Nous avons souhaité vous la faire découvrir plus en détail et avons donc interviewé ses fondateurs.


--------------------------------------------------------------------------------
Bonjour Zahra, vous êtes à l’origine de cette association. Vous êtes vous-même fan de Michael Jackson. Comment l’avez-vous découvert ?
Lorsque j’ai découvert Michael en 1979 avec Off The Wall et Don’t Stop ‘Til You Get Enough, j’ai rencontré un style de musique qui me correspondait du haut de mes dix ans. Mais j’ai eu le vrai coup de foudre avec Thriller, en 1984, je m’en rappelle comme si c’était hier. C’était en 1985, un soir, sur Antenne 2, avec la diffusion du clip. J’avais 15 ans et au lycée je ne vous parle pas de l’engouement après la diffusion ! Les badges, le 45-tours dans les mains, c’était une révolution ! Et depuis, je n’ai cessé de l’aimer.

Qu’est-ce qui vous plaît chez lui ?
Son aura, son sourire, la gentillesse qu’il dégage, sa voix si douce, sa musique hors norme.

Avez-vous eu la chance de le voir en concert ou de le rencontrer ?
Je ne l’ai jamais vu en concert. Je n’ai pas eu cette chance car issue d’une famille modeste de 7 enfants, mes parents ne pouvaient pas me privilégier par rapport à mes frères et soeurs. Pour moi, aller voir Michael en concert n’était pas une priorité, c’est ce que mes parents m’ont inculqué. Par la suite, je suis entrée très tôt dans la vie active et suis devenue maman jeune donc ma famille passait avant tout à cette époque mais l’essentiel était que Michael avait sa place dans mon coeur.

Quelle image de lui aimeriez-vous transmettre à vos enfants ?
J’aimerais que mes enfants puissent apprendre le partage et la solidarité envers les autres et entre eux.

Qu’est-ce que cela vous apporte de partager cette passion commune avec vos enfants ?
Le fait de partager la même idole me rapproche énormément de mes enfants, encore plus que les autres mamans je pense, car aimer la même musique et passer des moments à écouter et danser ensemble crée des liens… forcément.

Zahra s’est associée dans ce projet à Michel, vice-président de l’association et Nathalie, qui occupe le poste de secrétaire. Nous leur avons demandé comment ils s’étaient rencontrés.

Michel, vice-président des Minis Michael : J’ai rencontré Zahra lors de la grande journée organisée au Grand Rex pour la sortie en avant-première du documentaire This is it. Zahra à ce moment m’a fait part de son projet de créer une association pour les enfants fans de Michael car elle-même recherchait une structure pour ses enfants. Nous en avons discuté et avons fait fusionner nos idées; de là l’association est née et l’aventure a commencé !

Nathalie, secrétaire : Je me suis inscrite sur Facebook grâce à Samy, une personne rencontrée le 28 octobre au Grand Rex lors de la séance du film « This Is It » de 19h40 (je précise l’horaire parce que Zahra et Michel se sont rencontré le même jour mais pas à la même séance); Samy a été mon 1er « ami » sur Facebook, il était déjà membre du groupe Les Minis Michael ; je m’y suis également inscrite et j’ai participé au flashmob organisé, entre autres, par l’association LMM sur les Champs-Elysées le 6 décembre 2009 ; mais nous avons vraiment fait connaissance lors d’un après-midi animé dans un café de la place Blanche à Paris, où les Minis Michael avaient été invités à venir danser et où des artistes chantaient Michael. Je ne pensais pas m’investir autant dans l’association, mais après mon adhésion, j’ai eu envie de m’impliquer plus et lorsque Zahra me l’a demandé récemment, j’ai accepté de devenir secrétaire des LMM.

Avez-vous rencontré des difficultés ou, au contraire, des réactions qui vous ont agréablement surpris lors de la création de l’association ?
Nous n’avons rencontré que des gens formidables pour nous aider à construire cette association, car avant tout les conseils et le soutien pour mener à bien notre projet venaient tout particulièrement des fans. Autant dire que l’esprit Michael était bien présent, ce qui nous a donné une forte motivation. C’était un devoir pour nous de créer cette association pour que l’image et l’oeuvre de Michael se perpétue. Tout au long de notre parcours de création de l’association nous avons été fortement soutenus tout particulièrement par le service enfance de la mairie de Noisy-Le-Sec mais aussi la Préfecture de Seine-Saint-Denis et l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), toutes les portes se sont ouvertes comme si Michael voulait nous guider, une vraie bénédiction !

Le 5 décembre dernier, votre association a participé au Téléthon et, pour les fêtes, vous vous êtes associés aux Restos du Cœur au cours d’une « opération papiers cadeaux ». Ces initiatives sont-elles pour vous une occasion de transmettre aux enfants certaines valeurs ? Que leur ont-elles apporté ?
Le fait de participer au Téléthon et aux actions des Restos du Coeur nous a permis de transmettre aux enfants le sens du partage et de la solidarité. Notre participation a été très importante car c’était notre toute première action caritative. L’opération « papier cadeau » était une action de solidarité avant tout, notre rôle était d’emballer les achats des clients du magasin Darty du centre commercial de Rosny 2 qui le souhaitaient, en contre-partie d’un don pour les Restos du Coeur. Les bénévoles et adhérents de l’association se sont relayés durant 2 semaines pour aider les Restos du Coeur.

Comment choisissez-vous les initiatives auxquelles vous participez ?
Nous choisissons tout particulièrement les actions caritatives qui touchent l’écologie et l’humanitaire, à l’image de Michael.


En janvier, vous avez aussi lancé des ateliers artistiques dans le 93. Est-ce vous pouvez nous en parler un peu plus en détail ?

Ateliers poésie / slam / anglais : Latifa, notre professeur d’anglais, adhérente et bénévole de l’association, va expliquer ce que Michael voulait faire passer comme message d’amour et de paix, en se basant sur ses poèmes et les textes de ses chansons. Ainsi nous découvrirons peut-être de jeunes poètes, qui sait… Elle donnera également des cours d’anglais de base pour commencer, pour ensuite comprendre les textes des chansons de Michael.

Danse : nous apprenons aux enfants les chorégraphies de Michael Jackson, ce qui nous a permis de participer à différents évènements et d’organiser un show le 6 décembre dernier (nous avons réuni 200 spectateurs).

Atelier photo et vidéo : nous avons déjà créé un court métrage ou les enfants sont acteurs d’un clip choisi (Thriller) et jouent la comédie.

Chant : nous avons repris l’adaptation en français de la chanson Heal The World et nous avons appris cette chanson aux enfants. Tous les ateliers ont été mis en place et nous avons ressenti une forte motivation des enfants, les parents nous disant que leurs enfants chantent et dansent chez eux… Cependant, l’atelier danse a été le plus mis en avant, l’association étant régulièrement sollicitée à participer à différentes manifestations (flashmobs, animations de centre commerciaux, spectacles…).

Qui assure l’encadrement des enfants au cours des activités et des évènements ?
La présidente Zahra El Boukhari et le vice-président Michel Caminade ainsi que notre secrétaire Nathalie Krupka gèrent l’encadrement des enfants au cours des activités et des évènements, nous pouvons aussi compter sur l’aide des parents et des bénévoles lors des spectacles et évènements, et nous les en remercions, sans eux tout ceci ne serait pas réalisable.

L’association s’adresse à des enfants qui, j’imagine, apprécient tous la musique de Michael Jackson. Mais qu’en est-il de leurs parents ? Avez-vous parmi les membres de l’association des enfants dont les parents ne sont pas fans ? Que pensent-ils de votre démarche ?
En ce qui concerne les parents, la plupart apprécient la musique de Michael et partagent leur passion avec leur enfant. Nous avons effectivement des parents qui ne sont pas fans, mais ils trouvent notre démarche tout à fait dans l’actualité et faire perdurer l’image de Michael est naturel pour eux.

L’association envisage-t-elle de se développer en Province par la suite ?
L’association envisage bien évidemment de créer des antennes en province; nous recherchons des personnes motivées afin de nous représenter dans différentes régions.

De quoi l’association a-t-elle besoin aujourd’hui et comment les fans du Roi de la Pop peuvent-ils s’associer à vos actions ?
L’association a un besoin urgent de sono transportable ; nous utilisons du vieux matériel qui ne correspond pas à nos besoins pour entraîner les enfants dans des conditions optimum. Il serait également très appréciable de pouvoir utiliser un rétroprojecteur et un écran pour visionner les vidéos des clips de Michael lors des ateliers. Nous avons déposé plusieurs demandes de subventions afin de pouvoir faire vivre et grandir l’association, mais les retours ne sont pas aussi rapides que nous le souhaiterions !

Nous acceptons également tous les dons, et sur ce point les fans peuvent nous aider en montrant leur générosité.

Nous sommes en contact permanent avec les fans qui sont inscrits sur notre groupe, pour notamment les informer au jour le jour des actions que nous menons (évènements, spectacles, actions humanitaires…).

L’association s’adresse à des enfants de moins de 14 ans. Lorsque les adhérents atteindront cet âge, envisagez-vous de créer une structure pour « prendre la suite » ?
Nous envisageons de créer un pôle ados afin qu’ils continuent l’aventure avec nous car LMM est avant tout une grande famille; ils pourraient notamment participer à l’élaboration d’un spectacle (rechercher une salle, faire les démarches pour promouvoir l’association, créer les affiches, distribuer les flyers…).

Comment adhérer à l’association ? A quel montant s’élève la cotisation ?
Pour adhérer à l’association il suffit d’envoyer une demande d’information sur notre mail
lesminismichael@hotmail.frlesminismichael@hotmail.fr
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou sur Facebook http://www.facebook.com/group.php?gid=354563880270
L’adhésion annuelle est de 10€ par enfant et de 30€ pour 3 enfants ou plus d’une même famille. Cette adhésion donne le droit aux enfants de participer à tous les ateliers, aux spectacles et aux manifestations diverses. Les adultes peuvent aussi adhérer pour un montant de 15€: ils reçoivent un t-shirt aux couleurs de l’association et acquièrent la possibilité de pouvoir participer à la préparation de nos spectacles et aux manifestations diverses.

Retrouvez les Minis Michael à Paris lors de la grande soirée organisée au Virgin Megastore des Champs-Elysées ce samedi 27 février.

Source : ElusiveShadow.com

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
 
[Interview] Les Minis Michael, de petits fans pour de grands projets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INTERVIEW] Les "Minis Michael" de petits fans pour de grands projets.
» Teddy Riley: "Michael Jackson était pour moi à la fois un mentor et un professeur"
» Interview du guitariste Slash: il mentionne Michael Jackson
» Michael Jackson, Danse & Solidarité
» [INTERVIEW] Akon: "Michael ne fera plus jamais de tournée."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MJ-Story :: NEWS :: News-
Sauter vers: