AccueilSiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview de Jennifer Batten

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Interview de Jennifer Batten   11/3/2010, 02:50

Interview de Jennifer Batten : elle évoque son parcours et sa collaboration avec Michael Jackson

A l’occasion du passage en Ecosse de l’ex-guitariste de Michael Jackson, Jennifer Batten, le site Maximum Jackson a décidé de l’interviewer sur sa collaboration avec le Roi de la Pop, sur sa propre carrière et ses influences. Elle a récemment fait parler d’elle dans les médias en contredisant les déclarations de Gene Simmons, chanteur du groupe Kiss, qui insinuait que Michael Jackson était pédophile. Voici une traduction de cet entretien.


--------------------------------------------------------------------------------
Avec Michael, vous avez joué dans quelques-uns des plus grands concerts du monde, devant des milliers de gens. C’est à mille lieux du spectacle que vous donnez ici à Strathpeffer ! Que préférez-vous ? Les petits ou les gros concerts ?
Eh bien, ça apporte plus de satisfaction que les gens viennent voir MA musique, vous comprenez ? Je préfère avoir 50 à 100 spectateurs qui viennent voir ce que je fais plutôt que de faire partie d’un groupe. J’ai passé de nombreuses années à jouer avec d’autres personnes. Je kiffe ce que je fais en ce moment ! Mais c’était surréaliste de jouer aux côtés de Michael devant tous ces gens. C’était cool, j’ai adoré.

Vous avez l’habitude de jouer dans de petites salles comme celle-ci ?
Je joue dans toutes sortes de salles : des petits clubs, des théâtres et n’importe quel endroit où les gens peuvent se rassembler !

Je sais que Jeff Beck est l’un de vos guitaristes préférés. Qui d’autre vous a influencée ?
Hmmm… Van Halen, George Lynch, Preston Reed, qui vit en Ecosse et qui joue de la guitare acoustique. Il y a beaucoup de musiciens géniaux et j’en ai beaucoup écouté. J’écoute beaucoup de trucs différents : de l’électro, de la world beat music, Afro Celt Sound System…

Vous avez fait trois albums solo. Michael Jackson a-t-il écouté votre musique ?
Je crois lui avoir donné les deux premiers disques parce que le deuxième est sorti juste avant le HIStory Tour. Sa réaction a été de me dire que je devais chanter ! Il m’a dit « Si tu veux devenir célèbre, tu dois chanter ! »

Vous avez vu This Is It ?
Oui, je l’ai vu deux fois. J’ai adoré ! Je n’avais pas joué avec lui depuis 12 ans. Ca m’a rappelé son talent, à tous égards.

Ce que vous avez vu dans les répétitions de This Is It correspond-il à votre souvenir de Michael ?
Oui ! La façon dont il bougeait son corps était exceptionnelle. Sa voix était au top et beaucoup de gens se sentaient vraiment tristes en regardant ça. Mais je me suis laissée envahir par de bons souvenirs.

Quand j’ai entendu pour la première fois le nom des musiciens choisis pour This Is It, j’ai été surpris de ne pas voir le vôtre. Vous a-t-on demandé d’en faire partie ?
Non, il voulait de nouvelles têtes, de jeunes musiciens et danseurs. Et un nouveau visage à la guitare, ce qui est très bien.

Vous connaissez Orianthi ?
Oui, oui, on s’échange des e-mails ! Sa carrière est en train de décoller en ce moment, elle va très bien et elle joue partout dans le monde. [Le fait de choisir Orianthi] était une très bonne décision de sa part.

Quelle a été votre tournée préférée de Michael Jackson ?
Bad, sans aucun doute. C’était nouveau et plein d’énergie pour tout le monde. Je suis encore en contact avec certains musiciens, ce sont des gens géniaux. Le batteur Ricky Lawson et Greg Phillinganes, que je vois occasionnellement. La coiffeuse de Michael, aussi, je suis restée en contact avec elle tout le temps. Le Bad Tour avait la meilleure énergie, les choses ont un peu changé avec le Dangerous Tour quand il a commencé à annuler des dates. Mon état d’esprit était un peu différent, je profitais de l’occasion pour promouvoir mon disque dans chaque ville pendant Dangerous et HIStory. Donc j’étais vraiment occupée.

Est-ce que Michael Jackson cherchait spécifiquement une femme musicienne pour ses tournées ?
Je ne sais pas, je n’en ai jamais entendu parler. Je ne voyais pas les autres personnes qui passaient les auditions. Je ne savais pas du tout combien d’hommes et de femmes étaient venus auditionner pour lui.

Quelle chanson de Michael Jackson préfériez-vous jouer en tournée ?
Human Nature. Et c’était aussi ma préférée dans le film This Is It. C’était magnifique, la façon dont il la chantait. Je me souviens des éclairages, en direct, c’était tout simplement spectaculaire.

Vous êtes en train d’écrire un livre sur vos tournées avec Michael Jackson. Où en êtes-vous ?

J’ai fini 3 ou 4 chapitres. Ma soeur est éditeur ! Mais je suis tellement occupée que je n’y ai pas touché depuis des mois. Je prends mon temps avec ça, quand je rentrerai à la maison je vais m’y remettre et regarder toutes les vidéos. J’ai quelque chose comme 20h de vidéos des tournées et j’ai besoin de réveiller mes souvenirs. Mais c’est en préparation ! Tous les grands éditeurs m’ont tourné le dos parce que le livre ne contiendra pas de potins !

Vous a-t-on déjà demandé de travailler sur les albums studio de Michael ?
Il avait des mecs comme Slash et Steve Stevens, des grands. Ces types étaient les meilleurs. Je n’ai pas à me plaindre, j’ai pu jouer sur scène avec lui pendant 10 ans !

Quelqu’un que nous connaissons voulait qu’on vous demande si vous aviez déjà rencontré Prince ?
En fait, je ne l’ai pas officiellement rencontré. Il est venu dans les coulisses pendant l’un des concerts Jackson du Bad Tour, il était avec Sheila E et Cat. J’avais quelques amis qui étaient assis derrière lui pendant le show, ils m’ont dit qu’il était devenu dingue quand j’avais fait mon solo sur Beat It ! Mais je ne l’ai jamais rencontré personnellement.

Ces dernières années, nous avons tous appris la triste disparition de légendes de la musique comme James Brown, Les Paul et Michael Jackson. Avez-vous l’impression que l’âge d’or de la musique est terminé et que les artistes actuels doivent se réinventer ?
Eh bien, oui, la musique vient toujours par cycles. On a l’impression que les choses sont vraiment ennuyeuses pendant un moment et puis, quelque chose se détache du lot et ravive la créativité. Il n’y aura plus jamais de talent comme Michael Jackson. Dans cette famille, il avait tout le talent. C’est allé tellement loin au-delà du chant et de l’écriture de chansons. Tout en lui était créatif. Ca n’arrivera plus jamais.

Que pensez-vous de la nouvelle génération de grandes stars actuelles, comme Lady Gaga et Beyonce ?
J’ai vu Lady Gaga à des cérémonies de remise de prix à quelques reprises et ça ne me dit rien. Je n’ai pas écouté tout son album ou quoi que ce soit donc je ne sais pas ce qu’il y a dedans ! Mais Beyonce, c’est un vrai talent. En toute honnêteté, je n’écoute pas tant de pop que ça. J’ai vu les deux dernières cérémonies de remise de prix en Amérique, les Grammys et autres. J’ai trouvé que la majeure partie de tout ça, c’était de la m**** ! (Elle rit). J’ai vu Pink faire une ballade et j’ai trouvé ça vraiment classe, créatif, différent. Jeff Beck a aussi rendu hommage à Les Paul. Si j’avais juste regardé ces deux numéros et pas le spectacle tout entier, j’aurais pu économiser deux heures de ma vie ! (Elle rit à nouveau).

Quand avez-vous parlé à Michael Jackson pour la dernière fois ?
Au dernier concert du HIStory Tour… il y a une douzaine d’années !

Donc votre relation avec lui était strictement professionnelle ?
Oui. On a travaillé ensemble pendant dix ans et c’était pendant les tournées. Pendant les répétitions, on avait accès à lui mais une fois qu’on était sur la route, on faisait une prière de groupe avant chaque concert et il était parti bien longtemps avant qu’on quitte le stade. Il y avait une centaine de personnes employées [sur la tournée] et on occupait trois hôtels. Parfois, on séjournait dans le même que lui, mais pas souvent. Mais être sur la route avec lui était génial.

Les rédacteurs du site Maximum Jackson lui tendent une photo du HIStory Tour pour qu’elle la dédicace. Elle rit en voyant la perruque qui lui couvre une partie du visage.

J’avais quelques perruques comme celle-là. Je trouvais que ça me donnait un air épouvantable ! Je préfère ne pas trop y penser ! L’illustration d’origine était plutôt cool mais une fois qu’elle est devenue réalité, ce n’était plus aussi cool ! Mais Michael voulait toujours choquer les gens.

Quelle est votre prochaine étape après cette tournée ? Quand elle sera finie, allez-vous décompresser ou faire un nouvel album ?
Je vais décompresser pendant une semaine et ensuite, je vais commencer à me préparer pour mon départ au Japon en avril. J’ai beaucoup de concerts en perspective. Mais ce que je préfère quand je suis à la maison, c’est faire de nouvelles vidéos. Et puis, j’écris beaucoup de trucs acoustiques.

Sources : Maximum Jackson / Traduction française : ElusiveShadow.com

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Jennifer Batten
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FOREVER DANGEROUS] par Jennifer Batten.
» [JENNIFER BATTEN] Topic Unique
» Génération Moonwalk - 27 juin 2010 au Zénith de Paris
» [ORIANTHI] La protégée de Michael.
» [Interview] Chat sur Habbo.it : "Gustav & Georg sont là, près de moi"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MJ-Story :: NEWS :: News-
Sauter vers: