AccueilSiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brad Sundberg se souvient de MJ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Brad Sundberg se souvient de MJ...   25/8/2010, 04:25



Brad Sundberg fut pendant 18 ans l’un des ingénieurs du son de Michael Jackson. Un an après la disparition de MJ, il a décidé de confier ses souvenirs.
Extraits :
Se souvenir d’un ami


(…)
Les gens commencent à se rappeler qu’au-delà de tous les titres tabloïds, les excentricités et les accusations, il y avait un gars au talent remarquable qui a créé une bande-son pour des millions de personnes. Il était un artiste, tout simplement, sur scène et en dehors. Il a également été un bon client, patron et ami.
(…)
Récemment, un article a été publié par un de mes amis dans le Huffington Post. Il est revenu dans les détails sur la façon dont la presse avait dépassé les limites lors de son procès en 2005. L’événement est devenu un cirque médiatique mondial, avec des petites phrases et du sensationnalisme qui prenaient la place des faits. Quand 14 jurés l’ont déclaré non coupable, l’histoire était terminée et les tentes (des journalistes) ont été emballées.
Ce n’est pas mon travail de vous convaincre qu’il était innocent ou «normal». Je ne peux que partager des souvenirs de travail en studio avec lui et à son domicile, le ranch de Neverland.
Quand j’ai écrit l’article suivant peu après sa mort, j’ai reçu d’innombrables messages me demandant de parler aux gens de l’artiste que je connaissais . Je continuerai d’écrire et compiler ces histoires, puisqu’il était un être unique, et qu’il a profondément influencé ma vie et ma carrière.
Si vous pouvez oublier pendant quelques minutes la folie des médias , je voudrais vous parler d’un de mes amis qui est mort il y a un an. Son nom est Michael Jackson.
Gone Too soon


En 1985, je me suis marié, j’ai eu mon premier emploi dans un studio d’enregistrement (Westlake Audio), et j’ai rencontré l’un des plus aimables jeune homme que j’ai jamais connu, Michael Jackson. (…) Essayer de résumer une relation de près de 20 ans de travail et d’amitié avec Michael dans un article est impossible, mais je vais essayer de vous donner un aperçu de l’incroyable monde auquel j’ai eu le privilège d’appartenir.
Michael travaillait sur Captain Eo pour Disneyland et Epcot Center. Il sortait juste du Victory Tour, de l’album “Thriller”, de sa domination sur MTV, et il était de retour en studio. Je voudrais pouvoir me souvenir de notre première rencontre, mais il est probable que l’on s’est juste croisé dans un couloir. Il a toujours été chaleureux, mais timide. Au fil du temps nous avons parlé ici et là, mais il a fallu du temps pour bâtir une relation de confiance.
Au cours des dix années qui suivirent, j’ai travaillé avec Michael sur la préparation du BAD Tour en 1988, puis de nouveau en studio à Los Angeles pour l’album Dangerous , suivi par l’album “HIStory”, à New York. Ajoutez à cela de nombreuses vidéos musicales, la tournée HIStory, le projet Moonwalker, l’album “Blood On The Dance Floor”, et des projets divers à côté, je l’ai assez bien connu.
Alors, qui était Michael Jackson, et pourquoi a-t-il eu un profond impact sur ma vie?
A aucun moment, je ne prétends avoir été un ami proche, ou un confident. Disons plutôt que j’ai travaillé pour lui et avec lui, et considéré cela comme un honneur.
Il était un professionnel accompli. S’il était programmé qu’il enregistre sa voix pour quelque chose d’important à midi, il était là à 10 heures, avec son coach vocal Seth (Riggs) , pour faire des vocalises. Oui, des vocalises. Je pouvais mettre en place le micro, vérifier l’équipement, faire du café, et pendant ce temps , durant deux heures, il faisait ses vocalises.
Typiquement, il menait à lui tout seul un studio d’enregistrement.
Pendant un temps, il conduisait une grosse Ford Bronco qui avait des bosses et des éraflures. Il n’était pas un grand conducteur. Plus d’une fois, il a appelé le studio pour dire qu’il serait en retard car il était impliqué dans un accrochage.
Il était très curieux au sujet de la «vie normale». Une fois, il m’a questionné sur Noël, il ne comprenait pas comment les enfants pouvaient attendre le matin de Noël pour ouvrir les cadeaux. Vous savez, il a été élevé en tant que Témoin de Jéhovah, et Noël n’était pas célébré dans la famille Jackson.
(…) Pour enregistrer en studio un album “typique” de Michael Jackson, il fallait entre 10 et 16 mois. Son budget permettait d’enregistrer jusqu’à 100 chansons pour un projet donné. Certaines étaient éliminées dès le début, alors que d’autres été peaufinées. Les musiciens étaient amenés à ajouter des sons et des idées, mais au centre de tout cela il y avait Michael.
L’équipe a été plutôt peu nombreuses compte tenu de la portée des projets. Chaque projet était légèrement différent, mais en général il y avait au moins huit d’entre nous qui travaillaient chaque jour, depuis premier jour jusqu’à ce que le projet soit terminé. Pas d’entourage. Pas d’ossements d’Elephant man. Aucune groupie. Pas de drogue. Juste de la musique. Et de la nourriture.
Au cours de (l’enregistrement de) l’album “BAD”, le vendredi est rapidement devenu un “Family day”. (une “Journée de la famille”). Ses deux cuisinières, affectueusement surnommées les Slam Dunk Sisters, préparaient un grand dîner pour l’équipe, les musiciens et les membres de la famille qui pouvaient être présents.
Comme je travaillais parfois 80 heures par semaine, il n’était pas rare que Deb [alias Debbie, la femme de Brad Sundberg, ndlr] vienne diner avec nous.
Michael aimait ces rencontres de familles. Dans les projets suivants, j’ai amené mes filles, qu’il aimait et avec lesquelles il voulait jouer. Je me souviens d’une fois où Deb a amené ma fille, Amanda, qui n’était qu’un bébé à l’époque, dans le studio pour l’après-midi. Elle a mis en place un tapis de jeu et apporté des jouets, et Michael s’est assis et a joué avec elle pendant un certain temps. Il l’a regardé et dit à Deb, «Il s’agit de son propre petit monde, n’est-ce pas ?”.


(…) Il n’était pas rare de voir passer des célébrités ou des personnalités. Un jour, les services secrets ont perquisitionné le bâtiment pendant quelques heures avant que Nancy Reagan vienne pour une visite. Ensuite, il y a eu la princesse Stéphanie de Monaco. (Elle fait une apparition sur la chanson “In The Closet”.)
Les chimpanzés ont été invités dans le studio, comme cela a été le cas pour un serpent géant (…) . Michael aimait mélanger le fun et le travail, mais c’était toujours le travail qui primait.
Je l’ai vu écrire beaucoup de chansons, et le processus était étonnant. Je lui ai demandé d’où elles venaient, et il m’a dit qu’elles étaient des dons de Dieu. Il pouvait entendre la chanson entière dans sa tête avant que nous l’ayons enregistrée sur les machines. Il lui arrivait de chanter la batterie, la basse, les percussions, les claviers, etc, et nous faisions venir plus tard des musiciens pour remplacer ses chansons démos.
Son salon était décoré avec des affiches Disney et de vieux objets-souvenirs d’Hollywood. Il aimait l’innocence, et faisait preuve de douceur, d’humour et de patience.
De temps à autre, il est arrivé de faire une entorse à cette éthique du travail . A plusieurs reprises, nous nous sommes présentés au studio, pour découvrir qu’il s’était envolé en Europe ou au Japon pour quelques jours, et qu’il avait négligé de nous le dire. (…)
Il partageait parfois certains souvenirs (…) sur ses horaires de travail alors qu’il n’était qu’un enfant. Je me souviens qu’il me parlait des femmes se jetant sur lui alors qu’il n’avait que 9 ou 10 ans.
Il y a une histoire que je n’oublierai jamais, c’est lorsqu’il m’a raconté qu’il était dans un avion avec son père et ses frères pendant un orage la nuit. L’avion était ballotté, il y avait des éclairs de foudre, et apeuré, il a commencé à pleurer. Son père l’a ignoré, embarrassé. Un agent de bord s’est assis avec lui jusqu’à ce que l’avion sorte de la tempête. A l’entendre raconter cette histoire, avec les larmes aux yeux, cela donnait un aperçu de sa vie.
Il y a peu de gens, avec qui j’ai travaillé de manière si proche et pendant si longtemps qu’avec Michael Jackson. Il y a eu de nombreux mois, où j’ai passé plus de temps avec lui qu’avec ma propre femme. Quelque part aux alentours de 1991, il m’a demandé de visiter un ranch qu’il avait acheté, et de créer un sound system pour un manège.
(…) J’étais au ranch de Neverland , à Santa Ynez, en Californie. Il y avait des constructions partout, et c’était le début de l’installation du parc d’attractions. Dans les années qui suivirent, Michael m’a demandé de construire des installations les unes à la suite de autres, pour mettre de la musique sur les autos tamponneuses, dans le zoo pour enfants, sur les deux trains, tout autour du parc d’attractions,(…), les gares, et éventuellement, à l’intérieur de la maison, et à l’intérieur de sa chambre à coucher et de sa salle de bains. Deb aime raconter les fois où Michael m’appelait à 2 heures du matin (ses horaires de sommeil n’ont jamais été normaux) pour me parler d’une nouvelle attraction qu’il avait installé à Neverland, et pour que j’installe la musique dessus. J’ai encore une vieille bande de répondeur téléphonique où il me remercie pour l’un des systèmes que nous avions construit.
Michael avait très peu de patience quand il s’agissait de nouveaux manèges. Lorsque le deuxième train a été commandé pour le ranch, nous nous sommes envolés pour l’Ohio pour installer les lumières et la musique avant qu’il soit transporté par camion vers la Californie. De cette façon, à peine sorti du camion, il était prêt pour Michael. Il vivait pour ces moments là.
Neverland était l’un des plus beaux endroits que j’ai jamais vu. Il aimait ce ranch. Il pouvait se comporter comme un gamin, avec des voiturettes de golf , quelques ballons à eau et tout simplement s’amuser.
Semaine après semaine, les bus déposaient des enfants des quartiers défavorisés, des enfants de (l’association caritative) Make A Wish , leurs amis et familles. J’y suis allé avec des enfants malades dont le souhait était de passer une journée avec Michael.
(…)
C’est le Michael Jackson que j’ai connu, parfois innocent-naïf, mais jamais puéril. (…) S’il était à l’aise, il riait et plaisantait avec tout le monde, mais si quelqu’un qui était présent le rendait mal à l’aise, il disparaissait.
Nous avions l’habitude de dire qu’il y avait deux Michael : celui avec qui nous avons travaillé, et celui qui monte sur scène face à 100.000 personnes pour les divertir. Il y a toujours eu des chanteurs et des danseurs, mais Michael était dans une classe à part. J’ai été peut-être à 12 de ses concerts (ma fille Amanda a été sur scène avec lui à Paris avec plusieurs autres enfants chantant “Heal The World”), et il n’y a vraiment personne qui se rapproche de son niveau artistique.
Oui, il y a eu des allégations. Non, je ne les crois pas.
Oui, il a changé sa couleur et la forme du visage. Non, je m’en fiche.
(…) J’ai été au contact d’un gars en apparence anormal et excentrique qui montrait maintenant de la bonté, de l’amour, de la générosité, de la patience, de l’humour et de l’humilité tous les jours de la semaine. Je pourrais écrire pages après pages, des gestes simples de gentillesse auxquels j’ai assisté.
La dernière fois que j’ai parlé avec Michael, c’était vers 2003. Il voulait que des travaux supplémentaires soient effectués au ranch, mais les choses avaient clairement changé. Ce fut une conversation embarrassante entre nous, avec moi, refusant de faire le travail pour ce qu’il offrait. Puis il est parti dans une voiturette de golf. Alors que je me dirigeais vers ma voiture, je savais que c’était la dernière fois, que je ne le reverrais plus. Je me souviens avoir regardé le domaine avec le parc d’attraction (…), l’herbe n’était pas aussi verte que par le passé, et Michael passait en voiture sur le pont qui était derrière sa maison. J’étais loin de ce couloir de studio où nous nous sommes rencontrés 20 ans auparavant.
Mais je n’échangerais pas une minute de cela.
Merci, Michael, de m’avoir laissé faire un tout petit peu partie de ton monde. Tu m’as surpris à un point que tu ne peux imaginer. Ton amitié et ta confiance sont quelque chose que je chérirai toujours.
Repose en paix mon ami.
Brad Sundberg


MJ en train de jouer à Jenga avec Brad Sundberg.

Sources : campaign.constantcontact.com / MJLegend

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   25/8/2010, 14:37

Beau témoignage , toujours les mêmes signe qui ressortent et après on dirat que Michael était "méchant etc..."

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
darkgenius
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2684
Age : 39
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   25/8/2010, 16:53

très beau témoignage oui
Revenir en haut Aller en bas
http://darkchild-80.skyrock.com/
disneysmile
Admin


Féminin Nombre de messages : 2105
Age : 44
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   25/8/2010, 17:53

Ouah! ça m'a beaucoup ému Embarassed Très beau témoignage raconté avec beaucoup d'émotions I love Michael !
Revenir en haut Aller en bas
Cedric
She Drives Me Wild


Masculin Nombre de messages : 816
Age : 28
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   25/8/2010, 18:39

merci pour ce témoignage Razz
Revenir en haut Aller en bas
elodie42
In The Closet


Féminin Nombre de messages : 417
Age : 27
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   25/8/2010, 22:44

super le témoignage
Revenir en haut Aller en bas
http://neverland42.skyrock.com
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 17:45

Magali a écrit:
Beau témoignage , toujours les mêmes signe qui ressortent et après on dirat que Michael était "méchant etc..."

Comment ca ? Qui a dit que Michael était méchant ? Evil or Very Mad

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 18:33

méchant et un mot gentil passe partout c'était pour éviter ceci: fou, taré, pédophile etc....
Qui ? les non fans ceux qui ne reste que sur les dires des tabloïds

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 18:36

Oui, mais plus aujourd'hui quand même... Ca fait vraiment longtemps qu'on a pas vu ce genre de comportement quand même ^^

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 18:38

non mais tu plaisante là, parles avec des non fans ou des personnes qui ne le "connaissent pas" tu serais surpris

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
darkgenius
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 2684
Age : 39
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 18:51

je dois être bien entouré lol personne ne dit tout ca de Michael autour de moi
Revenir en haut Aller en bas
http://darkchild-80.skyrock.com/
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 18:54

Faut croire que les gens du nord sont plus tolérants que ceux du sud ^^

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 19:07

vous parler avec des fans peut être ? heu dans le lot désoler mais j'ai des gens du nord lol!

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   26/8/2010, 19:18

Lol, non, pas que les fans ^^

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brad Sundberg se souvient de MJ...   Aujourd'hui à 07:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Brad Sundberg se souvient de MJ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BRAD SUNDBERG] Souvenirs...
» BRAD PAISLEY à LONDRES
» Brad Mehldau Конц&am
» Brad Pitt fait les photos ,pendant que Jolie allait ses jumeaux.
» Brad Harrisson et son B-radical ferme boutique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MJ-Story :: NEWS :: News-
Sauter vers: