AccueilSiteCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conrad Murray - Suivi du procés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant
AuteurMessage
chris
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 2695
Age : 43
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   9/2/2010, 02:52

g vu j'aimerais bien qu'il te réponde!!

_________________________________
  CHRIS beLIEve


Dernière édition par chris le 9/2/2010, 02:52, édité 1 fois (Raison : ...)
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   9/2/2010, 14:58

Comptes y

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   9/2/2010, 22:23

Comme annoncé fin de semaine dernière, c’est donc ce lundi 08 février que s’est déroulée l’arrestation “officielle” du Dr Conrad Murray. Arrivé au tribunal non menotté, il a ensuite été présenté devant le juge.
La comparution a durée environ 1 heure. Durant cette séance, la caution pour sa libération, d’abord estimée à 300 000$, a été finalement fixée à 75 000$ par le juge au lieu des 20 000$ normalement demandés pour ce type d’affaire. Mais ce dernier a estimé que le Dr Murray, n’étant pas né sur le sol américain, présentait un risque de fuite vers l’étranger. Son passeport lui a également été retiré.
Le ministère public a conclu que le Dr Murray, en administrant un puissant anesthésique, avait agis de manière “illégale” mais sans intention de nuire.
Il est également interdit au Dr Murray d’utiliser des anesthésiques sans la présence d’un anesthésiste mais peut toujours, à l’heure actuelle, exercer son métier et ce, malgré la demande de radiation exprimé par l’ordre des médecins.
Il est repartit par les sous-sols du tribunal. Le Dr Murray a plaidé non coupable. Il risque jusqu’à 4 ans de prison.

Il devra se représenter au tribunal le 5 avril prochain.

Interrogé sur CBS, Thomas Mesereau, avocat de Michael durant le procès de 2005, a estimé que l’accusation d’homicide involontaire était la meilleure solution. Il a en effet expliqué qu’une accusation d’homicide volontaire sans preuve probante, aurait pu conduire à la relaxe totale du Dr Murray, alors qu’une accusation d’homicide involontaire était plus dur à défendre.

Source : CBSNews / TMZ / MJLegend

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   9/2/2010, 23:32

Merci


Michael Jackson Rapport du coroner - Maison de la drogue
Posté le 8 février 2010 3:15 PM par TMZ Staff


TMZ vient d'obtenir une copie du rapport complet LA County Coroner's dans la mort de Michael Jackson - Qui jusqu'à présent était sous scellés. La conclusion est claire ... Propofol a tué le chanteur.

Selon le rapport, La manière de la mort est un homicide et la conclusion est basée sur les 4 points suivants:

1. Situation indiquent que la propofol et les benzodiazépines sont administrées par un autre.

2. Le propofol a été administré dans un milieu non hospitalier sans aucune indication médicale appropriée.

3. La norme de diligence de l'administration de propofol n'a pas été atteint. Recommandé pour les équipements de surveillance des patients, le dosage de précision et de la réanimation n'était pas présent.

4. Les circonstances ne permettent pas l'auto-administration de propofol.

Le rapport du coroner a été sous le manteau jusqu'à la plainte pénale a été déposée et il sera une pièce maîtresse dans la poursuite des Dr Conrad Murray sous l'inculpation d'homicide involontaire.

MISE À JOUR: Dans le rapport du coroner, la scène dans la maison de Jackson est décrite en détail, et la chambre sonne comme un hôpital. Il y avait une chaise près du lit - " le médecin de la personne décédée était assis ici.
Il ya aussi - une bouteille d'oxygène verte, médicaments de prescription, des fournitures médicales, une boîte de cathéters, seringues jetables et tampons d'alcool. On trouve également - à proximité du pied du lit ... une bouteille fermée de l'urine.

Comme nous avons signalé, les autorités ont trouvé 11 bouteilles du propofol dans la maison - 3 flacons de 100 ml et 8 flacons de 20 ml.

Aussi, on a parlé au sujet des cheveux de Jackson et de rapports, il était chauve. En fait, le rapport du coroner a dit, " tête de la personne décédée est clairsemée et est relié à une perruque."

MISE À JOUR: Quant à ce que les drogues ont été trouvées dans la maison de Michael Jackson ... les autorités ont trouvé Diazépam (pour l'anxiété) prescrits par le Dr Murray, Lorazépam (pour l'anxiété) prescrits par le Dr Murray et Témazépam (contre l'insomnie) prescrits par le Dr Murray. Les autorités ont également trouvé Clonazepam (pour les troubles de panique) prescrits par le Dr Allan Metzger, Trazodone (un anti-dépresseur) prescrits par le Dr Metzger. Et ils ont trouvé Tizanidine (un relaxant musculaire) prescrite à Omar Arnold (un alias Jackson) prescrits par le Dr Arnold Klein. Il y avait aussi un flacon vide de propofol émulsion injectable et un flacon de verre vide d'un Flumazénil injection (qui inverse les effets de la sédation) et une seringue cassée.

Read more: http://www.tmz.com/2010/02/08/michael-jackson-coroners-report-propofol-cause-of-death-homicide-dr-conrad-murray/#ixzz0f4tUOOXG

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
In The Closet


Féminin Nombre de messages : 402
Age : 46
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   10/2/2010, 15:44

purée ça en fait quand même des médocs merci pour l'article , moi je me pose la question suivante : Michael pouvait se faire faire des ordonnances différentes chez plusieurs médecins comme c'est le cas vu le rapport , mais comment 1 seul médecin lui peut prescrire autant de médocs si dangereux !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jbluntfrance.fr
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   10/2/2010, 16:27

en faisant des ordonnances portant différent nom et prénom , mais tous destiner a Michael jackson

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
In The Closet


Féminin Nombre de messages : 402
Age : 46
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   11/2/2010, 11:22

ça je suis d'accord pour les différents noms mais pas sur la compréhension du geste comment un médecin peut faire ça et l'éthique alors et surtout la dangerosité ! qui est mieux placé qu'un toubib pour connaitre les effets des mélanges de médocs
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jbluntfrance.fr
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   11/2/2010, 14:47

monsieur était trop préocuper du montant du chèque en fin de mois

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
In The Closet


Féminin Nombre de messages : 402
Age : 46
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   11/2/2010, 18:19

ouai et c'est bien triste !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jbluntfrance.fr
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   12/2/2010, 14:53

Accusé d’homicide, le docteur de Michael Jackson pratique toujours
Conrad Murray continue de travailler. Inculpé pour homicide involontaire sur la personne de Michael Jackson, le docteur de la star est retourné à Las Vegas pour exercer.

C’est son avocat qui l’a annoncé officiellement dans un communiqué ce mercredi. Conrad Murray retourne dans le Nevada pour s’associer à un autre cabinet médical dont il veut taire le nom. « Murray va continuer d’exercer la médecine ». Toutefois, il le fera à Las vegas uniquement car sur les trois Etats qui l’autorisaient la pratique de la médecine, la Californie a décidé de lui enlever ce droit sur son territoire.

Pour le chef d’accusation d’homicide involontaire, Murray plaide non coupable. Libéré sous caution, il est aujourd’hui libre de circuler sur le territoire américain et de soigner des patients. Seul le droit de prescrire des anesthésiques lui a été retiré.

Conrad Murray est accusé d’avoir injecté une trop forte dose de Propofol à Michael Jackson le 25 juin dernier. Celle-ci aurait été fatale au roi de la pop.

Sources : 7s7 / MJJProcessor.com

je trouve sa inadmissible :x

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   12/2/2010, 15:57

Jermaine Jackson était furieux que le docteur Conrad Murray, le médecin entre les mains duquel se trouvait Michael lors de sa mort, n'ait été inculpé que d'homicide involontaire. Et qu'il ait encore aujourd'hui le droit d'exercer. Sortant du tribunal, Jermaine s'est écrié aux médias "Ce n'est pas assez", sans toutefois vouloir expliciter.

Le soir même, il était sur le plateau d'Entertainment Tonight pour détailler sa position.


Source: ET Online / MJB

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   14/2/2010, 15:09

Plateau d’Entertainment Tonight pour détailler sa position. Cliquez ici pour le voir.

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   18/2/2010, 15:21

L’avocat de Conrad Murray reconnaît que le médecin « s’est trompé » sur la chronologie du 25 Juin 2009
L’avocat de Conrad Murray, Michael Flanagan, a reconnu auprès du site RadarOnline que l’ex-médecin de Michael Jackson avait « fait une erreur » en donnant à la police sa chronologie des faits concernant la matinée du 25 Juin 2009. Dans son interrogatoire, Murray avait affirmé avoir injecté du Propofol à l’artiste vers 10h50, avant de quitter la chambre un court instant pour aller aux toilettes. Selon ses premières déclarations, il avait retrouvé son patient inconscient à son retour, deux minutes plus tard, et avait immédiatement commencé la réanimation.

« La chronologie des faits donnée par le Dr Murray sur le jour où Michael Jackson est mort est erronée. Les médecins font des erreurs et c’est ce qu’il a fait, c’était simplement ça, une erreur », a commenté Flanagan.

La police avait rapidement mis en doute les déclarations du médecin après avoir découvert qu’il avait passé trois appels depuis son téléphone portable entre 11h18 et 12h05, période durant laquelle il était censé être en train de pratiquer des manoeuvres de réanimation. Par ailleurs, un message téléphonique laissé par Conrad Murray à 11h54 à l’un de ses patients, Bob Russell, où il s’exprime d’une voix calme, révèle que le médecin ne semblait ni stressé ni confronté à un patient en détresse à ce moment précis.

Cet élément supplémentaire ne fait que confirmer la chronologie proposée par la police, qui suggère que le médecin a quitté la chambre après l’injection de 10h50 pour n’y retourner qu’un peu après midi. Il était alors en conversation téléphonique avec sa petite amie, Nicole Alvarez, qui a déclaré aux enquêteurs avoir entendu Murray « lâcher subitement le téléphone » pour débuter la réanimation sur Michael Jackson.

Selon la police, le médecin l’aurait donc laissé sans surveillance pendant près d’une heure et quart et non « deux minutes » comme l’affirmait Conrad Murray. Cependant, les nouvelles déclarations de Flanagan sur une « erreur de chronologie » sèment le trouble, d’autant qu’il n’a pas voulu révéler la version des faits « revue et corrigée ».

Sources : ElusiveShadow.com / Radar Online

:x :x :x :x une heure et quart sans surveillance !!!!! :x une erreur simple erreur, punaise sa me met en rage ce genre de déclaration Evil or Very Mad

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   18/2/2010, 15:47

En même temps, c'est toi qui les lis, Magali ^^

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   19/2/2010, 02:13

quoi ?

Ed Chernoff : « Non, Conrad Murray ne change pas sa version de l’histoire maintenant »
Après les déclarations récentes de J. Michael Flanagan – l’un des avocats représentant l’ex-médecin de Michael Jackson, c’est au tour d’un autre membre de son équipe de défense, Ed Chernoff, de s’exprimer au sujet de la version des faits donnée par Murray.

Chernoff a affirmé en exclusivité au site RadarOnline que rien ne pouvait prouver à la police que Murray n’était pas au chevet de Michael Jackson lorsqu’il a passé trois appels téléphoniques après lui avoir injecté du Propofol. Selon le site, l’avocat – qui pesait ses mots avec une grande prudence – a expliqué : « Le Dr Murray a passé trois appels et il n’y a aucune information qui puisse conduire quiconque à conclure qu’ils ont été passés ailleurs qu’au chevet [de Michael Jackson]« . Une déclaration surprenante car elle laisse sans réponse la question suivante : si Conrad Murray se trouvait au chevet de l’artiste, pourquoi s’est-il écoulé 1h31 entre l’injection et l’appel aux secours alors que le Propofol, administré à 10h50 selon le rapport de police, est une substance à action rapide ?

Selon RadarOnline, Chernoff envisage de montrer les déclarations de Murray à la police lors du procès. « Si l’accusation ne diffuse pas devant le jury l’interrogatoire du Dr Murray avec la police, nous le ferons ».

Il est aussi revenu sur les propos tenus par Flanagan au sujet de la chronologie du 25 juin : l’avocat affirmait que Murray avait commis une « simple erreur » en restituant le déroulé de la matinée. Depuis la publication de l’article de RadarOnline, Flanagan aurait tenté de revenir sur ses déclarations en affirmant que le site les avait inventées. En retour, RadarOnline l’a menacé de publier des preuves de la conversation. Chernoff est donc intervenu : « La chronologie de la police et la chronologie du Dr Murray ne concordent pas et je pense que c’est ce que Michael Flanagan essayait de souligner. Le Dr Murray a été très précis avec la police sur ce qui s’est passé, il n’a pas menti à la police et non, il ne change pas sa version de l’histoire maintenant ».

Sources : ElusiveShadow.com / RadarOnline

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Genatte
Admin


Masculin Nombre de messages : 8464
Age : 29
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   19/2/2010, 15:55

Ba oui, si tu ne lisais pas ces news, tu ne serai pas en colère, c'est logique.

_________________________________
Genatte.

Mon site perso ici !
Revenir en haut Aller en bas
http://thomasjumel.jimdo.com/
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   19/2/2010, 18:38

lapalisse n'aurait pas dit mieux

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   2/3/2010, 21:14




Un anesthésiste s'exprime au sujet de l'injection de propofol qui a tué Michael Jackson
Le Dr John Dombrowski, un anesthésiste réputé de Washington et membre de la Société Américaine des anesthésistes, a été sollicité à titre consultatif par les enquêteurs travaillant sur les circonstances du décès de Michael Jackson. De son analyse des documents à disposition de la police, il ressort que le Dr Conrad Murray aurait pu tenter de dissimuler l’injection fatale.
Il existe en effet une incohérence entre les doses de Propofol retrouvées dans l’organisme de Michael Jackson et la dose que Murray dit lui avoir injectée (25 mg, ce qui correspond à 2.5 ml). Selon Dombrowski, si l’on en croit les propos de Murray, une dose si faible n’aurait pas suffi à le faire dormir… et aurait encore moins permis de le tuer. Or, le coroner a retrouvé dans l’organisme de l’artiste des quantités de Propofol similaires à celles d’un patient sous anesthésie générale pour une opération chirurgicale majeure.
Seul un flacon de 20 ml de Propofol a été retrouvé dans la chambre mais, quelques jours plus tard, la police a mis à jour l’existence d’un compartiment spécifique situé dans un placard, dans lequel se trouvaient de nombreux flacons de l’anesthésique… dont un grand flacon vide de 100 ml présentant une large déchirure au niveau du bouchon en caoutchouc. Il existe deux manières d’administrer le Propofol :

  • La première consiste à planter une seringue dans le bouchon en caoutchouc, prélever une petite quantité du produit puis l’injecter dans le cathéter (dans le cas de Michael Jackson, l’intraveineuse était placée dans la jambe).


  • La seconde technique consiste à utiliser une sorte de poinçon qui crée une déchirure dans le bouchon, permettant d’y insérer le tube et de relier ainsi directement le flacon au cathéter.
  • Le Dr Dombrowski explique que si c’est la seconde technique qui est retenue, il est nécessaire de mettre en place un goutte-à-goutte qui permet de réguler l’afflux de Propofol dans le tube, sans quoi le patient risque une overdose. Or, aucun dispositif de ce type n’aurait été retrouvé au domicile de Michael Jackson. Selon l’anesthésiste, il est possible que Murray ait utilisé cette technique en contrôlant simplement le flux de Propofol « à vue de nez », sans instaurer de surveillance particulière. Lorsqu’il a quitté la pièce (pour « aller aux toilettes » ou pour téléphoner selon les versions), le contenu du flacon (soit une dose totale d’un gramme de Propofol, 40 fois celle que Murray affirme avoir injectée) se serait alors déversé dans l’organisme de Michael Jackson avec les conséquences que l’on connaît.

Sources : TMZ

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   4/3/2010, 23:39

Michael Jackson : Le Dr Conrad Murray de plus en plus en mauvaise posture…

S’il a toujours démenti avoir injecté la dose de Propofol qui a été mortelle à Michael Jackson , le Docteur Conrad Murray pourrait bien être démasqué par l’équipe de consultants et de médecins qui sont en passe de mettre à jour toutes ses manipulations pour atténuer son implication.



Le Docteur Conrad Murray à l’origine directe du décès de Michael Jackson ? C’est ce que vont peut-être prouver les anesthésistes et autres médecins qui planchent sans relâche sur l’affaire depuis la mort du chanteur, en juin dernier.

Tout d’abord, ils ont constaté que l’injection de Propofol qu’avait reçu Michael dans la jambe avait été en partie dissimulée… Pourquoi ? La dose du médicament pourrait bien être le cœur du problème, alors que le docteur attitré de Michael a toujours affirmé lui avoir administré une petite dose, équivalente à 2.5 ml. Impossible, pour l’anesthésiste John Dombrowski, chargé de faire la lumière sur cette mystérieuse mort. Pour lui, cette dose n’aurait jamais pu endormir le king de la pop, et encore moins le tuer. Le rapport du médecin légiste avait d’ailleurs affirmé que la dose de la substance trouvée dans le corps du chanteur était équivalente à celle qu’on donnait lors « d’une anesthésie générale pour une chirurgie majeure » rapporte le site TMZ.

Autre fait troublant, les enquêteurs ont découvert une cachette secrète dans un placard proche de la chambre où est décédé Michael, dans laquelle ont été découvertes plusieurs bouteilles de Propofol, dont une 100 ml vide et avec le bouchon en caoutchouc déchiré. La petite bouteille vide de 20 ml retrouvée dans la chambre même pourrait donc n’être qu’un leurre placé là par Murray. Ainsi, la clé de l’enquête repose maintenant sur les similitudes que pourraient faire les policiers entre la déchirure du capuchon et la marque de l’injection

Expliquant en effet qu’il y a deux manières d’administrer le Propofol à une personne, soit par une seringue, soit par une pompe à perfusion directement reliée à la bouteille pour en réguler le flux, au risque de tuer le patient, (et qu’il n’y avait pas au domicile de Michael) le Docteur Dombrowski cherche maintenant à établir si ce n’est pas la bouteille de 100 ml qui a été véritablement utilisée sur MJ, qui plus est sans matériel de transmission.

Bien que ce scénario soit « téméraire « pour l’anesthésiste, s’il s’avère vrai, cela voudra dire que Conrad Murray a administré à Michael Jackson quarante fois la dose qu’il a déclarée à la police.

Sources : Première / MJJProcessor.com

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   22/3/2010, 21:12

Michael Jackson : son médecin a menti sur toute la ligne

Un nouveau rapport médical sur la mort de Michael Jackson démontre que MJ était mort à l’arrivée des secours. Or, le Dr Murray s’est bien caché de dire qu’il lui avait donné du Propofol. A la place, il a parlé de simple sédatif. Bizarre…

Il semblerait que le Dr Murray, le médecin de Michael Jackson, n’ait pas tout dit sur la tragique journée du 25 juin 2009.

Ce jour-là, Michael Jackson, est déclaré mort et les ambulances dépêchées à son domicile n’arriveront pas à le sauver.

Son médecin est rapidement mis en cause, il aurait injecté une trop grande dose de Propofol au King of Pop.

Seulement voilà, si le Dr Murray a plus ou moins raconté les faits, il a gardé quelques détails sur la chronologie des événements.

Selon un rapport médical qui vient de sortir, (en plus d’une fameuse cassette audio présentée comme une pièce à conviction), Michael Jackson était déjà mort à l’arrivée des secours.

Il n’avait ni pression sanguine, ni pouls, ni respiration, et ses pupilles étaient dilatées.

Or, toujours selon ce rapport médical, le Dr Murray aurait déclaré aux secours que MJ n’arrivait pas à dormir et qu’il lui avait administré du Lorazepam, un simple sédatif.

Pas un mot sur le Propofol qu’il a injecté à Michael Jackson et qui l’a précipité vers sa dernière demeure. Pourtant, c’est la première chose que les ambulanciers auraient dû savoir.

Et quand on pense que l’arme du crime va être mise en vente, on se dit que la vérité n’éclatera sans doute jamais.

En tout cas, voilà un nouvel élément qui pourrait être à charge contre le Dr Murray, lors de son procès.

Ça, plus le rapport d’autopsie accablant contre lui, il n’est pas sorti de l’auberge.

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Cathy
In The Closet


Féminin Nombre de messages : 402
Age : 46
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   23/3/2010, 11:24

pffff ah si seulement Michael ne lui avait pas accordé sa confiance
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jbluntfrance.fr
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   24/3/2010, 20:45

Affaire Jackson : Murray acculé

L’étau continue de se resserrer autour du médecin de Michael Jackson, Conrad Murray, inculpé pour homicide involontaire en février dernier. Les fuites sur les dépositions des témoins continuent de tomber, dévoilant les détails des circonstances du décès de la star le 25 juin 2009.

Albert Alvarez, l’un des assistants de Michael Jackson fait partie de ces témoins puisqu’il se trouvait dans la chambre au moment du drame.

Des éléments de sa déposition ont été dévoilées par l’Associated Press et publiées sur le site internet de la chaîne américaine msnbc.

Prince et Paris, témoins de la scène

Alvarez a déclaré être entré dans la chambre de Jackson peu de temps après son arrêt cardiaque. La star était allongée sur son lit, sans vie, la bouche et les yeux ouverts, avec une intraveineuse sur sa jambe. Selon lui, le docteur Murray aurait effectué un violent bouche à bouche pour tenter de le ressusciter. Au même moment, deux des enfants de Michael Jackson, Prince et Paris ont fait irruption dans la chambre. Voyant leur père sans vie sur le lit, ils ont alors éclaté en sanglot. Ils ont aussitôt été emmenés à l’extérieur de la maison par leur nourrice.

Dans ce même document dévoilé par l’Associated Press, il est indiqué que tout de suite après que Michael Jackson ait été déclaré mort, Conrad Murray serait reparti en direction de la maison expliquant qu’il fallait absolument qu’il cache une crème de blanchissement « avant que le monde entier ne la découvre ». Murray serait retourné dans la chambre de Jackson pour jeter toutes les bouteilles de Propofol. Ce puissant anesthésiant qu’il avait lui-même prescrit et qui a tué la star.

Pour Ed Chernoff, l’avocat du docteur Murray, Alvarez n’est pas crédible. « Ces déclarations sont différentes de celles qu’il a faites il y a deux mois, sa version a soudainement changé », a-t-il confié. « Le voilà maintenant qui raconte que le docteur Murray était en train de jeter des bouteilles dans un sac ».

Des déclarations accablantes

Les déclarations d’Alvarez, ajoutées à celles de l’assistant personnel de Jackson, Michael Amir Williams et de son chauffeur Faheem Muhammad, pourraient faire plonger le docteur Murray. Aucun des ces trois hommes ne s’est exprimé publiquement. Ils ont chacun fait leur déposition auprès des enquêteurs le 31 août 2009. Dans sa déposition Alvarez aurait déclaré avoir reçu un coup de téléphone à 24h17 de la part de Williams, lui déclarant que la star avait des ennuis. Toujours selon leurs dépositions, Alvarez se serait précipité vers la chambre de son employeur pour y voir le docteur Murray pratiquer un massage cardiaque à une main.

Ce-dernier est le principal suspect dans la mort de Michael Jackson décédé le 25 juin 2009, à quelques semaines du démarrage de sa tournée « This is it », et qui prévoyait son grand retour.

Sources : LeParisien / MJJProcessor.com

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   25/3/2010, 21:02

Les déclarations d’Alberto Alvarez sur les derniers instants de Michael Jackson (mis à jour)
Note : certaines descriptions contenues dans cet article peuvent choquer les personnes sensibles.

Selon des documents obtenus par l’Associated Press, le Dr Conrad Murray a interrompu la réanimation de Michael Jackson le 25 juin 2009 et a attendu avant d’appeler les secours afin de récupérer les flacons de médicaments présents sur les lieux. Ce témoignage a été fourni aux enquêteurs par Alberto Alvarez, l’un des responsables de la sécurité et de la logistique employés par la popstar. M. Alvarez avait été appelé par Murray au chevet de l’artiste alors que ce dernier se trouvait déjà en détresse cardio-respiratoire.

Selon Alberto Alvarez, lorsqu’il s’est précipité dans la chambre, Michael Jackson était allongé sur le lit, une intraveineuse dans la jambe, la bouche grande ouverte, les yeux ouverts et ne présentant aucun signe de vie. Le chef de la sécurité aurait alors pratiqué des manoeuvres de réanimation, relayé à un moment donné par Conrad Murray qui aurait effectué un bouche-à-bouche pour tenter de ramener l’artiste à la vie. M. Alvarez affirme également que deux des enfants de la star, Prince et Paris, ont fait irruption dans la chambre et se sont mis à pleurer en découvrant la scène. Une nourrice a alors été appelée pour les éloigner et ils ont été conduits à l’extérieur de la maison où ils ont patienté dans un véhicule.

Les documents racontent aussi une scène survenue à l’hôpital, après que le décès de Michael Jackson ait été officiellement prononcé : Murray aurait insisté pour retourner dans la propriété d’Holmby Hills afin de récupérer une crème qui appartenait à l’artiste « pour éviter que le monde entier ne la découvre ».

Contacté par l’AP, l’avocat de Conrad Murray, Ed Chernoff, a affirmé que son client n’avait jamais tenté de dissimuler des médicaments. Il a précisé qu’Alberto Alvarez avait été interrogé à deux reprises par la police et avait donné différentes versions de la scène survenue dans la chambre de Michael Jackson.

« Il n’avait dit aucune de ces choses et puis, deux mois plus tard, d’un seul coup, [il raconte que] le médecin jette des flacons dans un sac. Les déclarations d’Alvarez sont en contradiction avec ses propos précédents. Nous gérerons ça lors du procès ».

Outre Alberto Alvarez, l’accusation pourra s’appuyer sur le témoignage de Faheem Muhammad, chauffeur et garde du corps qui était également présent dans la chambre avant l’arrivée des secours, et sur celui de Michael Amir Williams, assistant personnel. Des documents récemment dévoilés par News Of The World, dont l’authenticité n’a pas encore été confirmée, révèlent que l’état de Michael Jackson était déjà irréversible à l’arrivée des secours : malgré des injections répétées de substances destinées à stimuler son coeur, une intubation immédiate, aucun pouls n’était perceptible, il ne respirait pas, avait les pupilles dilatées et sa pression sanguine était nulle.

La prochaine audience qui verra Conrad Murray confronté à la justice se tiendra dans deux semaines à Los Angeles.

Mise à Jour – Alberto Alvarez, Faheem Muhammad et Michael Amir Williams sont tous trois représentés par le même avocat, Carl Douglas, et ont été interrogés séparément le 31 août 2009. Aucun des trois ne s’est exprimé publiquement au sujet des faits survenus le 25 juin. M. Alvarez a déclaré à la police qu’il était arrivé au domicile de Michael Jackson à 10h20 du matin ; il attendait dans un poste de sécurité situé à l’extérieur de la maison de recevoir les instructions pour la journée. A 12h17, son téléphone a sonné. Au bout du fil, Michael A. Williams. Ce dernier lui a annoncé qu’il venait de recevoir un appel de Murray lui annonçant que Michael Jackson « avait des problèmes ».

Alberto Alvarez s’est alors précipité dans la maison et s’est rendu à l’étage où il a découvert Murray au chevet du lit, en train de pratiquer d’une seule main des manœuvres de réanimation cardio-pulmonaire. Il a demandé au médecin ce qui s’était passé et Murray a répondu : « Il a eu une réaction, il a eu une mauvaise réaction ».

Puis Murray a saisi quelques flacons avec un bouchon caoutchouté et a ordonné à Alberto Alvarez de les mettre dans un sac. Le responsable de la sécurité a saisi un sac plastique sur le sol, Murray y a placé les flacons puis a demandé à M. Alvarez de mettre ce sac plastique dans un sac en toile marron. Murray lui a ensuite ordonné de retirer une poche à perfusion du pied où il se trouvait et de le mettre dans un sac en toile bleu. Il a obtempéré et a constaté que la poche possédait un embout contenant une substance laiteuse. Alberto Alvarez a déclaré à la police qu’il ne savait pas ce qu’il était advenu des sacs, pas plus qu’il ne savait ce que contenaient les flacons. Deux jours après la mort de Michael Jackson, après plusieurs heures d’interrogatoire, Conrad Murray avait fini par orienter les policiers vers un placard situé dans la chambre de l’artiste, où les enquêteurs avaient retrouvé du propofol et d’autres sédatifs dans un sac.

Selon M. Alvarez, Murray a attendu que les sacs soient remplis avant de lui ordonner d’appeler les secours. C’est à ce moment que Faheem Muhammad s’est précipité dans la chambre et a commencé à pratiquer un massage cardiaque tandis que Murray essayait le bouche-à-bouche. Murray a avoué à cette occasion que c’était la première fois qu’il pratiquait des manœuvres de réanimation (ce que l’avocat du médecin, Ed Chernoff, dément).

Selon Alberto, Murray a ensuite placé une « machine marron foncé avec des câbles » sur les doigts de Michael Jackson. La police a par la suite déclaré avoir retrouvé un oxymètre de pouls au domicile de l’artiste (ce dispositif mesure le rythme cardiaque et évalue la quantité d’oxygène dans le sang).

A 12h27, six minutes après l’appel d’urgence, les secours sont arrivés au domicile et ont constaté à 12h29 que le coeur ne battait plus et que Michael Jackson ne respirait plus. Cependant, selon Alberto et Faheem Muhammad, Murray a déclaré aux secours qu’il percevait encore un pouls faible dans la région de l’aine. Les urgentistes ont alors tenté de lui injecter deux stimulants cardiaques qui n’ont produit aucun effet et ont annoncé qu’il fallait arrêter la réanimation. Conrad Murray a insisté pour qu’elle soit poursuivie dans l’ambulance, déclarant qu’il en prenait la responsabilité. Ce n’est qu’à 13h07 que Michael Jackson a été transporté à l’hôpital UCLA, où les médecins ont de nouveau essayé plusieurs techniques de réanimation. Le décès a finalement été prononcé à 14h26.

Michael Amir Williams a déclaré à la police qu’il avait vu Conrad Murray pleurer après l’annonce du décès. Le médecin lui a demandé s’il pouvait le ramener à Holmby Hills pour qu’il récupère la crème. Williams en a discuté avec Muhammad et ils ont convenu ensemble qu’il ne fallait pas laisser le médecin retourner sur la scène. Ils ont alors inventé une histoire et ont raconté à Murray que la police avait récupéré toutes les clés des véhicules dans le cadre de l’enquête. Murray leur aurait alors annoncé qu’il allait prendre un taxi et Williams l’a vu quitter l’hôpital.

Mise à Jour (2) – La porte-parole de la défense de Conrad Murray a suggéré que l’équipe adverse était à l’origine de la diffusion de ces documents. « Ces tactiques ridicules du bureau du procureur n’ont d’autre but que de jeter un oeil à notre défense parce qu’ils ne sont pas assez sûrs de leur propre dossier pour faire condamner le Dr Murray donc ils sont obligés d’utiliser ces petites astuces pour essayer de le coincer. Nous ne mordons pas à l’appât. De toute évidence, nous avons une explication. Mais quelle quantité d’informations partage-t-on maintenant et quelle quantité d’informations partageons-nous au tribunal ? »

Sandi Gibbons, porte-parole du bureau du procureur général de Los Angeles, a tenu à préciser dans les médias que l’accusation n’était pas à l’origine de la fuite ayant rendu publics ces documents. « Je ne sais pas à quels documents l’AP se réfère et je ne peux pas confirmer que ce qu’ils ont en leur possession est authentique. Mais nous ne divulguons pas ce genre de choses. Je suis outrée que l’on nous accuse d’essayer d’influencer ça ».

Sources : ElusiveShadow.com / Associated Press

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   25/3/2010, 21:07

affraid pale Tout ceci est une histoire de fou ,je n 'arrive meme plus a suivre qui a fait ou vue quoi scratch

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Magali
ULTIMATE DANGEROUS
ULTIMATE DANGEROUS


Féminin Nombre de messages : 11595
Age : 49
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   28/3/2010, 17:23

Michael Jackson – Conrad Murray plus médecin ?

Voilà une nouvelle qui devrait ravir la famille de Michael Jackson.

Le médecin personnel de ce dernier, Conrad Murray, pourrait être privé de son droit d’exercice.

Au début de la semaine, l’ancien responsable logistique de Michael Jackson confiait que Conrad Murray avait arrêté le massage cardiaque qu’il effectuait sur son célèbre patient juste avant l’arrivée des secours. Il se serait en effet précipité pour cacher quelques seringues le rendant responsable de sa mort.

C’en est trop pour le procureur de Los Angeles, Jerry Brown.
‘Nous allons démontrer devant la cour que Murray a commis plusieurs erreurs de jugements, et en conséquence, il doit être privé de son droit d’exercer la médecine’, écrit-il dans un communiqué.

Sources : Pipole / MJJProcessor.com

_________________________________

Pour les fans, c'est culpabilisant de ne pas avoir pu empêcher la mort de l'artiste qu'ils aiment: de MJ tirer de sa biographie
YOUTUBE: http://www.youtube.com/user/HommageaMichaelJ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conrad Murray - Suivi du procés   Aujourd'hui à 07:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Conrad Murray - Suivi du procés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Procès Conrad Murray
» Le docteur Conrad Murray
» [VIDEO] Conrad Murray a posté une vidéo sur YouTube dans laquelle il s'explique.
» [MURRAY] Médecin... et Acteur?????
» Et Disney dans tout ca !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MJ-Story :: NEWS :: News-
Sauter vers: